Photo de Sainte-Dode

Commune de SAINTE DODE

A l’est de Mièlan, entre l’Osse et la Grande Baïse, se trouve l’une des plus vastes communes du département du Gers  : Sainte Dode. Etendue sur 1883 hectares, elle comptait au dernier recensement de 2016, 232 habitants.

Le village est né autour d’un monastère implanté dès le Xème siècle sur le lieu d’un pèlerinage où était vénérée une Sainte du nom de Dode.

Fille d’aristocrate, de naissance païenne, Dode s’était convertie au christianisme et refusant de céder aux insistances de son père qui la pressait d’abjurer, elle s’était enfuie, accompagnée de son frère, St-Montin. Rattrapée sur les coteaux dominant la vallée de l’Osse, elle fut traînée jusqu’au lieu-dit «Orria Val» où les soldats la décapitèrent. Là, s’étant relevée, elle courut étancher le sang qui s’échappait à flots de son cou, à la fontaine Houn Dou Capulet de Santo, située au nord-est de l’église.

L’église qui date du XI / XIIe siècle est dotée d’une tour carrée du XIVe siècle et d’une des plus grandes nefs (40m). On y découvre le visage de la jeune martyre et celui de son frère. Dans la chapelle méridionale, un splendide décor peint du XVIIe siècle recouvre le plafond de bois et les murs. Inscrit en 1936 à l’inventaire des monuments historiques, il fait sans nul doute la richesse de cette église.

Le Monastère, érigé en prieuré en 1034 par Guillaume d’Astarac, n’existe plus. Il passa aux mains des jésuites d’Auch au XVIIe siècle qui le démolirent pour édifier la demeure aux allures de château, qui porte encore aujourd’hui, le nom de Beauregard.

Est-ce une lointaine conséquence des conflits qui opposèrent Jésuites, seigneurs du village et les habitants? Plusieurs familles se convertirent au protestantisme à la fin du XIXe siècle  d’où la présence de l’un des rares temples du département à deux pas de l’église.

♦ Parmi les sites remarquables de Sainte-Dode, on peut trouver :

* à l’Ouest le massif forestier  « les trois croix»,  point culminant de la commune  offre un beau panorama sur Miélan et la vallée de l’Osse.

* à l’Est : la forêt de Sainte-Dode d’une surface de 30Ha,  est concernée par une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEF).

 

Comme dans tout l’Astarac, les sainte dodais ont une activité essentiellement agricole. On trouve aussi toute une population de néo ruraux attirés par le climat et le panorama.

Pour leurs activités de loisirs, les Sainte Dodais peuvent compter sur plusieurs associations et notamment « Les Amis de Ste Dode » , le « Foyer Rural » ainsi que le club du 3eme âge, «les Aînés Ruraux», qui compte plus de 230 adhérents.

 

M. le maire : Hervé Tujague

Coordonnées de la commune :
Téléphone : 05.62.67.04.41 (Fax: idem)
E-mail : sainte.dode@wanadoo.fr

Permanences :

Mardi de 9h à 12h
Mercredi de 14h à 18h